Explorer une nature luxuriante et unique !

Les Baleines sont dans nos eaux !

 Arrivées dès la mi-juin, baleines à bosses font de La Réunion l’un des spots de renommée mondiale en matière 

Baleine, cetacee, faune, d’observation de ces grands cétacées.

Jusqu’à septembre, il est tout à fait probable de pouvoir observer les ballets et jeux aquatiques de ces majestueux géants, du moins ceux qui choisissent La Réunion plutôt que Sainte-Marie à Madagascar (autre spot vraiment remarquable) ou les eaux nettement plus chaudes de Mayotte et des Comores dans le Canal du Mozambique et qui viennent, ici, trouver des eaux plus agréables que celles de l’Antarctique notamment pour donner naissance à leur progéniture.

Pour les approcher, les professionnels de la plongée et de l’excursion nautique, essentiellement situés dans l’Ouest de l’île (Saint-Gilles-Les-Bains et Le Port), vous proposent des excursions spécifiques à cette période de l'année. Celles-ci doivent s’effectuer dans le strict respect de la Charte d’approche des baleines à bosses et par extension des cétacées en général. Même si, dans leur grande majorité, les professionnels sont consciencieux et respectueux de leur environnement de travail, il vous faut veiller personnellement à ce que la Charte soit bien prise en considération.

De façon juste naturelle, il est essentiel que les bateaux (en nombre forcément limité) et surtout leurs moteurs ne perturbent ni la trajectoire ni l’organisation du groupe ni les activités des géants marins.

L’expérience ultime avec les baleines est l’immersion en palmes, masque et tuba. Là encore il y a des règles fondamentales à respecter. Même si vous êtes aguerri à la nage en mer ou à l’apnée, il vous faudra être équipé (contrairement à ce que l’on peut imaginer si l’on ne vit pas habituellement à La Réunion, les eaux locales sont plutôt froides en cette saison) et encadré par un accompagnant spécialiste. Pour commencer, il vous faudra d’ailleurs nager sur quelques 100 m car c’est la distance minimale à laquelle les embarcations doivent se tenir des baleines. Toutefois, les baleines sont d’un naturel curieux et il leur arrive de s’approcher elles mêmes des embarcations. Une fois à l’eau et au plus proche des cétacées, il vous faudra obligatoirement tenir une distance minimale de 15 m. Les baleines peuvent être joueuse et maladroite. Un accident peut vite survenir. De toute façon, il est inutile de vouloir caresser les bosses de la Dame car elles sont rugueuses et pleines de crustacés et parasites marins qui vivent là dépend des Grandes Dames de l'Océan. Ensuite, en s’en approchant trop, la perspective du spectacle devient bien moins impressionnante. Il y a de longues années, à Madagascar où il n’existait aucune règle d’approche à l’époque, j’ai pu photographier des baleines à 2 ou 3 mètres. Ces clichés sont flous et finalement sans intérêt. Le mieux est bien de pouvoir observer l’animal dans toute sa grandeur et dans toutes ses dimensions ce qui suppose logiquement de s’en tenir à une certaine distance.

 Il n’y a que très peu de spectacles naturels aussi somptueux et inoubliables que le ballet et les jeux d’une maman baleine avec son baleineau tout juste né. Pourtant ces géants de l’Océan sont menacés par les activités humaines. Il est donc important de ne pas les déranger en respectant la Charte d’approche.

 Pour une observation encore plus respectueuse, on peut aussi se contenter de les voir depuis le littoral. Les opportunités sont nombreuses en cette période et cela depuis des spots situés aussi bien dans le Sud (Vincendo, Manapany, Grande Anse ou Grand Bois, Pointe du Diable) que dans le Nord (Barachois) ou encore depuis divers points de la route côtière de l’Ouest (Plage de l’Etang-Salé, Gouffre, Souffleur, Pointe au Sel, Cap La Houssaye, Baie de Saint-Paul, Pointe des Galets). L’Est de l’île, à la mer souvent plus sauvage, offre aussi l’opportunité de voir les baleines à bosses passer mais dans l’idéal, une mer calme et une faible houle permettent d’accroître les chances d’une observation depuis le rivage. Il en résulte que la moitié Ouest de l’île est privilégiée à ce niveau.

Que ce soit avec des palmes ou avec les pieds sur le plancher des vaches, le spectacle est toujours phénoménale et envoutant avec les baleines à bosses qui continuent de nous faire l'honneur de leur présence chaque année entre juin et septembre - octobre.

A ne manquer sous aucun prétexte !

Réservez maintenant
Chargement…
Oups !
Vous utilisez un navigateur Web que nous ne supportons pas entièrement. Veuillez l'actualiser pour une meilleure expérience.
Notre site fonctionne mieux avec Google Chrome.
Comment mettre à niveau le navigateur